Une vigne une vie

lavignelevin.com

Une vigne naît, grandit, se renforce, produit des raisins pendant de longues années.
Une vigne est exigeante en soins, chaque année l'homme doit l'entretenir.
Une vigne vieillit et devient souvent indésirable ce qui peut précipiter sa mort.



Origine de la vigne
Plantation d'une vigne: choix et préparation du sol
Méthode de plantation d'une nouvelle vigne
Soins à donner après la plantation
Entretien du sol et travail de la terre
Climat et eau
La vigne grandit
La fin de vie de la vigne
Les maladies - Les accidents - Les ennemis de la vigne



Origine de la vigne

La vigne appartient à la famille botanique des "vitacées" qui comprend un millier d'espèces.
La famille des "vitacées" comprend elle même quatorze genres, parmi eux,
le genre "Parthenocissus" auquel appartient la vigne vierge,
le genre "Vitis" auquel appartient la vigne productrice de raisins. Le genre "Vitis" est décomposé en espèces.
L'espèce "Vitis Vinifera" correspond à la vigne que nous connaissons.



Plantation d'une nouvelle vigne - choix et préparation du sol

La nature du sol est un facteur important de la différenciation des appellations et des crus.
L'originalité d'un vin est lié au couple sol et cépage. Exemples de types de sols: calcaire, argileux, granitique, schisteux.

caillouteux plaine terre pauvre plaine terre riche


Avant de procéder à la plantation d'une nouvelle vigne, le terrain doit être bien choisi et bien préparé.
La terre doit être bien travaillée, bien retournée, les racines de toutes les espèces qui y résidaient doivent être enlevées car elles sont potentiellement des parasites pour les jeunes plants. La terre doit également se reposer idéalement plusieurs années. Le terrain peut être caillouteux ou rocailleux, il peut aussi se situer en plaine.

Peu avant la plantation et pour des terrains peu pentus, le terrain est nivelé. Cela consiste à réduire les irrégularités de surface, homogénéiser la profondeur de bonne terre et faciliter le traçage du terrain.



Méthode de plantation d'une nouvelle vigne

Tracer la plantation consiste à marquer l'emplacement de chaque cep.
Les lignes du tracé doivent être bien rectilignes. Une orientation nord-sud des rangs sera idéale.
La plantation d'une nouvelle vigne doit se faire pendant la période de repos végétatif de celle-ci.
Cependant le froid et l'humidité de l'hiver sont des facteurs qui limitent cette période. Généralement les plantations ont lieu en fin d'hiver ou au début du printemps. L'enracinement du jeune plant se fait facilement s'il est en contact avec la terre meuble.

La méthode consiste à préparer un trou, y déposer le jeune plant, remplir le trou de terre meuble et tasser fortement.

nouvelle plantation plantation à 4 mois




Soins à donner après la plantation

Après la plantation, le sol doit être maintenu propre par des labours.
Les premières feuilles sont protégées contre les attaques de maladies, contre les escargots et limaces par les traitements habituels.
On peut protéger les jeunes plants contre les lapins en plaçant autour de chaque pied un filet ou manchon.


Après la première année les soins sont le palissage des rameaux sur un tuteur, le remplacement des manquants, il s'agit d'arracher le jeune plant mort et le remplacer par un nouveau

En deuxième ou troisième année, les soins sont l'installation du palissage complet.
Le matériel pour le palissage se compose de piquets bois ou métalliques, de fils de fer galvanisés et d'ancrages.

manchon de protection piquet bois piquet métal et fil




Entretien du sol et travail de la terre

Le travail de la terre favorise le développement de la vigne, il permet de détruire les mauvaises herbes et de nombreux parasites.
Il permet l'établissement des racines en profondeur.

labour terre travaillée




Climat et eau

La vigne craint le froid et l'humidité. Le développement de la vigne, son rendement, la qualité du raisin dépendent beaucoup des conditions de son alimentation en eau.
En région où l'eau ne manque pas, la production est abondante mais peu riche en sucre, en polyphénols (couleur et tanins) et subit les attaques de maladies comme la pourriture grise.
En région de sécheresse, la vigne insuffisamment alimentée en eau n'a qu'une faible croissance et donne une production faible et de mauvaise qualité.

Ainsi la vigne a besoin d'une alimentation en eau suffisante mais non excessive.
La vigne est exigeante en chaleur, elle craint les fortes gelées en hiver, et surtout les gelées de printemps.
Elle n'apprécie pas non plus de fréquentes précipitations en été.
Les conditions idéales pour qu'une vigne se développe au mieux sont chaleur et ensoleillement réguliers sans excès, pluies espacées.



La vigne grandit

Au bout de trois à quatre ans, la vigne est adulte.
Son entretien est alors identique d'année en années.
La vigne va vivre de trente à cinquante ans.

jeune plant plant 4 mois vigne 5 ans


Le jeune plant mis en terre est recouvert de cire rouge qui a permis durant son confection et va permettre durant les premiers temps après la plantation de protéger les bourgeons du froid.



La fin de vie de la vigne

La vigne vieillit.
Le viticulteur peut décider de l'abandonner suite à l'arrêt de son activité.
Si ce n'est pas le cas, il peut décider d'arracher rapidement dans le but de replanter plus tard sur le même terrain.
Une autre raison de mettre fin à la vie d'une vigne peut être l'inapropriation du cépage en place par rapport au besoin.

L'arrachage est réalisé par de gros engins puissants. En effet, les vieux ceps de vigne sont enracinés en profondeur. La seule force de l'homme ne suffit pas.
Les ceps de vigne extraits peuvent être utilisés comme bois de chauffage sinon dans certains cas ils sont rassemblés en tas et brûlés sur place.

vigne abandonnée arrachage récent quelques mois après l'arrachage




Les maladies - Les accidents - Les ennemis de la vigne

La vigne est menacée par un certain nombre de phénomènes.

Les accidents
Les maladies à virus, les maladies cryptogamiques, les maladies bactériennes et mycoplasmes
Les animaux parasites


Les accidents

Il peut s'agir:
- des gelées d'hiver qui peuvent provoquer des dégâts irréversibles sur les bourgeons,
- de la grêle qui peut détruire en un instant la production de raisins,
- de la foudre,
- du vent violent qui peut casser les sarments.


Les maladies à virus

Le court-noué est une maladie dont le virus pénètre les tissus de la plante. On observe une asymétrie de la feuille, des coulures sur la grappe.


Les maladies cryptogamiques sont causées par un champignon

1. Le mildiou est dû à un champignon proche cousin des algues. Il se développe dans l'eau dont se nourrit la plante, elle se contamine.
Apparition de taches translucides de forme circulaire sur les feuilles. Des taches qui brunissent sont visibles sur les rameaux ou sur les grains de raisin.

2. L'oïdium. Observation de taches de poussière grisâtre sur les feuilles qui se déforment et se recroquevillent.
Mêmes observations de taches sur les raisins qui finissent par éclater.

3. Le black-rot. Observation de taches bordées de petits points noirs sur les feuilles. Les raisins se déssèchent.

4. L'excoriose est visible sur les rameaux, observation de ponctuations noires, crevasses brunes ou noires .

5. L'esca est dûe à des champignons du bois. Observation de feuilles qui se déssèchent.

6. L'eutypiose est une maladie de dépérissement. La croissance du bois est ralentie, les feuilles restent petites, les grappes coulent et se déssèchent.

7. Le pourridié se développe au niveau des racines. Cette maladie entraine la mort des pieds de vigne atteints

8. Le black dead arm (BDA) est une maladie encore mal connue. Elle provoque le déssèchement des feuilles.

Exemples de maladies

maladie maladie

maladie maladie



Les maladies bactériennes et mycoplasmes

1. La nécrose bactérienne. Les bourgeons et jeunes pousses peuvent être contaminés peu aprés le débourrement à partir des plaies de la taille. Observation de déssèchement au niveau des jeunes pousses

2. La flavescence dorée est caractérisée par l'observation de feuilles qui durcissent et deviennent cassantes. Elles s'enroulent vers le dessus et prennent une coloration jaunâtre. Déssèchement des inflorescences qui tombent en poussière si l'attaque est précoce, plus tard la rafle se déssèche et les grains se rident et ne mûrissent pas. Les rameaux restent verts.


Les animaux parasites

1. Le phylloxera vastatrix est un puceron qui se nourrit de la sève des organes qu'il pique.

2. Le ver ou tordeuse de la grappe. Le cochylis, l'eudémis sont des papillons dont les chenilles appelées vers ou tordeuses de la grappe s'attaquent aux grappes.

3. La pyrale est un papillon dont la chenille mange les jeunes feuilles et les jeunes grappes. Elle est appelée aussi "ver de la vigne".

4. Les acariens de la vigne comme l'araignée par exemple pondent sur les feuilles dont les bords se relèvent petit à petit et se déssèchent légèrement.

5. La cicadèle verte est un insecte piqueur qui se nourrit de la sève des feuilles. Les bords des feuilles brunissent et se déssèchent.

6. Le drosophile est un insecte qui se nourrit des baies. Il y pond ses oeufs.


Plan du site | Mentions légales | Cycle annuel de la vigne et du raisin | Des vendanges au vin | haut de la page
Langues: lavignelevin.com