Le vin ♦ Un peu d'histoire

lavignelevin.com


Dionysos, dieu Grec du vin et Bacchus dieu Romain du vin ont répandu le culte du vin dans le bassin Méditerranéen.
Les Grecs ont joué un rôle prépondérant dans la propagation de la culture de la vigne dès le 5è siècle avant J.-C. Implantations en Italie, en Gaule.
Les Romains ont eux aussi joué un rôle important par l'apport de leurs méthodes de fermentation du vin par exemple.

Le vin daterait du Néolithique [-9000 avant J.-C jusqu'à -3000 avant J.-C], période Préhistorique.
Les premières traces de vigne et de vinification ont 7000 ou 8000 ans. Elles ont été découvertes au Moyen Orient.
Au tout début, seuls des cépages de raisins noirs existaient.

La culture de la vigne s'étend ensuite à d'autres régions et d'autres civilisations sous l'Antiquité [-3000 avant J.-C jusqu'à 500 après J.-C]. A cette période sont apparus des cépages de raisins blancs.
Sous l'empire Romain [-30 avant J.-C jusqu'à 400 après J.-C], le vin a une grande importance. Il est une boisson essentielle, saine, et sert également de médicament car a un effet positif sur la santé.

Au Moyen âge [500 après J.-C jusqu'à 1500 après J.-C], la vigne est plutôt en disgrâce. La vigne est sauvée par le rapport du vin à la religion, le vin est en effet le 'sang du Christ' dans le nouveau testament, les moines sont très actifs pour conserver et cultiver la vigne.

Peu après la fin du Moyen âge commencent à prendre une grande importance les notions conjuguées de climat - sol - cépage.

Au début du 19è siècle, Jean Chaptal va découvrir une façon d'augmenter la teneur en alcool d'un vin en ajoutant du sucre, il donnera le nom du procédé de Chaptalisation.
Un peu plus tard Louis Pasteur va expliquer le mécanisme de la fermentation.


Plan du site | Mentions légales | Une vigne Une vie | Cycle annuel de la vigne et du raisin | Des vendanges au vin | haut de la page | >>
Langues: lavignelevin.com